TRUFFE (Champignon ascomycète)

28 Frimaire

C'est le précieux champignon que nous connaissons tous, mais ce fut aussi le nom qu'on donna à la pomme de terre quand elle arriva en Europe. (voir le 11 vendémiaire "pomme de terre")

Les truffes d'après La nouvelle maison rustique (1755):

 "Les truffes sont presque faites comme les topinambours, elles sont blanches noire ou grises et on en trouve qui pèsent une livre.

[...] La longue habitude apprend au paysan à reconnaître les terres à truffes, les cochons en sont très friands, et comme ils les sentent de loin, on se sert quelquefois d'eux pour qu'ils découvrent les truffes en fouillant la terre, et pendant qu'on les en retire, on leur donne des châtaignes pour les animer à une nouvelle quête.

[...] On connaît l'étendue d'une truffière, en ce qu'il ne croît aucune herbe sur la terre où elle est; la terre se gerse aussi dans ces endroits, elle est plus légère, et on y voit voltiger des mouches bleues formées de certains vers qui ont leur nid dans ces truffes."

Les truffes "miracles de la nature" pour Pline :

"Puisque nous avons commencé aux miracles de Nature, nous finirons cet ordre. Entre iceux celui est grand, une chose naître et vivre sans aucune racine. Ce sont les truffes, toutes entourées de terre, sans y être soutenues ni par filament, ni par chevelure quelconque, le lieu où elles croissent ne s'élevant point en bosse... Elles sont environnées d'une pelure tellement qu'on ne saurait dire que soit terre ou autre chose qu'un cal, ou durillon de terre... "

Les truffes font tomber en apoplexie pour Avicenne :

"Les truffes sont plus terrestres que aqueuses, et sont sans aucune saveur. Elles engendrent humeurs mélancoliques et grossières, plus qu'autres viandes. Parquoi elles font tomber en apoplexie, et paralysent ceux qui en mangent fort souvent. Davantage elles sont de difficile digestion, et chargent l'estomac."

Ces deux derniers textes sont extraits de: Les commentaires de M. Pierre André Matthiole sur les six livres de la matière médicale de Pedacius Dioscoride.

calendrier républicain