THUYA (Cupressacées)

11 frimaire

 Ou arbre de vie. Le "thuya orientalis" nous vient de Chine, et le "thuya occidentalis" provenant du Canada, est arrivé en 1526 à Paris. Un remède amérindien tiré du thuya aurait sauvé du scorbut Jacques Cartier et son équipage.

Son bois brun clair, tendre et faible, est le plus léger de nos bois. Il dégage une odeur caractéristique. On en fait des piquets, poteaux, bardeaux, des revêtements extérieurs.

Extraits de l'Encyclopédie de Diderot et d’Alembert:

"On apporta cet arbre de Canada en France au roi François I. Ses feuilles sont résolutives, dessicatives, carminatives, sudorifiques; son bois est détersif, sudorifique, propre pour résister aux venins, aux maux des yeux ou des oreilles, étant pris en poudre ou en infusion.

Il est ainsi nommé [arbre de vie], parce qu'il est toujours vert, et qu'il rend une odeur douce et agréable. On l'appelle encore cèdre américain ou arbre toujours vert. Il est chaud et apéritif; il provoque les règles, guérit les pâles couleurs, dissout les tumeurs; son huile appliquée sur la goutte la soulage. Son action est analogue à celle du feu; elle irrite et elle dissout; elle purge les lits de puces et de poux."

Les thuyas, à pousse très rapide, supportant les tailles sévères, constituent aujourd'hui notre "béton vert".


calendrier républicain