SERPOLET (Labiacées)

 9 prairial

Thym sauvage, farigoule, farigoulette, pillotet, thé des bergères. Les Egyptiens l'incorporaient dans les onguents pour la momification, les soldats romains prenaient des bains de serpolet pour acquérir de l'énergie et au Moyen Age, les nobles portaient de petits bouquets de serpolet pour se prémunir des odeurs et des microbes du peuple.

On l'utilise comme condiment et comme médecine pour soigner toux, rhume, aphtes, ballonnements.

Pour Pierre-André Matthiole, "il y a deux sortes de serpolet..." cliquez sur l'image pour l'agrandir

calendrier républicain