ROMAINE (Astéracées)

22 germinal

Sorte de laitue aux longues feuilles craquantes.

Voici ce qu'en dit Matthiole dans les Commentaires sur les livres de la matière médicale de Dioscoride:

[la laitue romaine] ayant les feuilles grandes, grasses et vertes, et de façon d'un œuf la cime étant liée: plus tendre et blanche au reste que les autres lors même que l'on l'enveloppe de terre jusqu'à la cime. Les jardiniers ont inventé cet expédient pour les rendre telles. En général quant à leur tige, elle est pleine de lait, branchue, et munie de feuilles qui vont en aguisant, et étant vieilles, elles deviennent amères. [...]
On en usait anciennement au dessert, et pour ce aussi Martial dit:

calendrier républicain