RÉSÉDA (Résédacées)

14 vendémiaire

Il en existe deux sortes: le réséda des jardins au parfum subtil et délicat, et le réséda des teinturiers appelé gaude, herbe à jaunir ou encore herbe aux Juifs qui croît spontanément dans toutes les régions de France. Ce sont les racines qu'on utilise pour obtenir une teinture jaune, ou verte en l'associant au bleu-pastel.

" La gaude avec la guède ou pastel fait le vert, parce que le vert est un mélange de bleu et de jaune de même que le jaune est un composé de rouge et de blanc [sic] (La nouvelle maison rustique, an XII).

Le réséda, selon Pline l'Ancien, fait disparaître les abcès, en l'appliquant, il faut prononcer la formule "Reseda morbos reseda". Autrement dit: "Réseda, calme les maladies!" (resedare signifie calmer en latin).

 

Photo: Réséda des teinturiers

calendrier républicain