RÉGLISSE (Fabacées)

9 fructidor

"Racine dont le jus entre dans les tisanes rafraîchissantes, et dont on fait un jus excellent pour la toux.... Elle vient aussi grosse et aussi bonne par toute la France que celle qu'on apporte d'Espagne. Si on veut la mettre dans un jardin, il est essentiel de la placer dans un endroit où elle ne puisse nuire parce qu'elle trace et creuse beaucoup, elle est bien plus difficile à extirper que le chiendent.... quand on veut en lever de terre, il faut faire un grand trou autour et au dessous de la plante pour la tirer promptement sans la tordre, cela la noircirait....

La réglisse adoucit l'acrimonie des humeurs, humecte la poitrine et le poumon, facilite l'expectoration, elle désaltère. Son usage est dans la toux, l'enrouement, l'érosion de la vessie et l'acrimonie de l'urine, on s'en sert en poudre, en décoction ou en infusion. Le suc de réglisse épaissi a coutume d'être ordonné dans les affections de la gorge, de la langue et du larynx, on le tient dans la bouche pour le laisser fondre insensiblement pour mieux corriger l'acrimonie de la lymphe." (La nouvelle maison rustique, an XII).

"Avec les racines de réglisse on peut faire des brosses à dents, soit seules, soit en les trempant dans des opiats préparés à cet effet. Pour donner un aspect plus agréable à ces brosses, on les teint en rouge (...). Le suc de réglisse sert aux brasseurs anglais à colorer la bière et à en adoucir l'amertume." (Les plantes médicinales et usuelles H. Robin 1852)

Photo: feuilles et fruits de réglisse

calendrier républicain