PRÊLE (Equisétacées)

6 thermidor

On la nomme "queue de cheval"

"Il y en a plusieurs espèces, il s'en trouve dans les marais, dans les bois, dans les champs, dans les prés. Toutes ces espèces ont à peu près les mêmes propriétés.... La prêle convient à tous les flux d'humeur ou de sang, pour les hémorroïdes, par le nez, par les reins et les autres parties. Sa décoction a beaucoup d'astriction et remédie sûrement au crachement de sang qui régorge dans le poumon par éruption ou par l'ouverture de quelque rameau. Le suc donné à la quantité de deux ou trois onces, est bon aux dysenteries, aux pissements de sang et aux descentes; il est bon extérieurement pour les ulcères et pour les plaies."

(La nouvelle maison rustique, an XII)


calendrier républicain