PERCE-NEIGE (Amaryllidacées)

4 pluviôse

x

Extrait de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert:

"Perce - neige, (Mat. méd.) l'oignon de perceneige est un émétique doux, dont la vertu fut découverte par hasard, selon l'observation du D. Michel Valentin, rapporté dans les Ephémérides d'Allemagne, année 1727, p. 286. L'observateur rapporte qu'une paysanne ayant vendu des oignons de perceneige en guise de ciboulette, toutes les personnes qui en mangèrent furent surprises de vomissement, qui n'eurent aucunes suites fâcheuses. "

"J'y courus, je reconnus les perce-neige. Ils avaient pointé tous ensemble, de toutes leurs feuilles droites et pressées, une toison qui avait refoulé, submergé, çà et là transpercé les feuilles mortes dans sa poussée vers la lumière : quelques-unes palpitaient encore suspendues, embrochées par un mince poignard vert" (Genevoix, Jardins sans murs, 1977)

calendrier républicain