ŒILLET (Cariophyllacées)

16 prairial

Au Moyen-Age, la fleur d'œillet est utilisée avec viandes et confitures, l'œillet alpin sert à parfumer les vins et à masquer le goût désagréable de certaines préparations médicinales. Mais ce n'est qu'au XVe siècle que l'œillet prend son essor, quand le Roi René, ramène en Anjou l'œillet de Provence. D'abord cultivé comme simple dans les châteaux puis comme plante d'ornement, l'œillet devient plante de fleuriste et de parfumeur.

Cette plante est chargée de valeur symbolique une femme portant des œillets à l'époque de la Renaissance signifiait son état de fiancée; pendant la Fronde, les soldats du grand Condé le portaient à la boutonnière de leur uniforme, et l'œillet était alors un symbole de courage; les aristocrates le portaient en allant se faire guillotiner.

PHOTO: ©Réunion des musées nationaux de Paris. Hippolyte Flandrin (1809-1864) Portrait de M. le comte d'Erjuzon (musée du Louvre)

calendrier républicain