MÉZÉRÉON (Thyméléacées)

8 pluviôse

Plante qui pousse à l'état sauvage, voisine du garou (ou thymélée), aux mêmes propriétés médicinales: les feuilles, l'écorce et la racine sont des purgatifs violents dont la prudence interdit l'usage interne, même à la plus petite dose.

En usage externe, La nouvelle maison rustique (an XII), préconise de se servir d'un morceau d'écorce de mézéron pour "entretenir un cautère toujours ouvert".

On peut utiliser cette plante pour fabriquer une teinture jaune.

calendrier républicain