MARSAULT (Salicacées)

9 ventôse

Le marsault (ou marceau) est le saule gris ou osier cendré.

"Le bois qu'on retire du marceau cultivé en taillis est propre à faire des échalas, des cercles, des lattes pour les vanniers, des fourches, des perches, etc.; enfin les menus brins font des bourrées qui servent dans les campagnes pour chauffer les foyers, les fours, et pour cuire la brique, la chaux, le plâtre etc. Ce bois produit un feu clair qui n'est pas de durée et ne donne pas beaucoup de chaleur si on le compare aux bois durs, mais d'ailleurs préférable à celui de la plupart des autres bois blancs.

Comme bois de travail, celui du marceau est d'un blanc tirant au rougeâtre, il a le grain fin, serré, et est facile à travailler; il est propre à faire des sabots, des planches pour la menuiserie; on peut aussi l'employer pour les pièces de charpente intérieure, quand on en recontre d'assez gros pour ce genre de travaux. [...]

Tous les bestiaux, et surtout les chèvres aiment les feuilles du marceau, et dans quelques cantons, on le cultive exprès pour en donner la dépouille à ces animaux. [...]

Enfin son écorce, amère et astringente, a été employée en médecine comme succédanée du quinquina, et dans quelques contrées on s'en sert pour le tannage des cuirs."

(Maison rustique de XIXème siècle - 1836)

calendrier républicain