GAINIER (Césalpiniacées)

21 germinal

Arbre de Judée ou Bouton rouge. Petit arbre au tronc souvent penché et tortueux, les fleurs pourpres (très visitées par les abeilles) apparaissent sur le bois nu avant les feuilles, ses fruits sont de longues gousses pendantes.

On le rencontre à l'état sauvage sur les coteaux, les collines sèches et bords de routes.

Au XVII ème siècle, il décore tous les jardins d'agrément d'Europe.

"Quand même le gainier ne serait pas l’ornement des jardins, où mêlé dans les bosquet avec la cytise des Alpes, il forme au printemps le plus riche coup-d’œil, il mériterait qu’on étendit sa culture, à cause de la beauté de son bois qui est agréablement veiné, ou plutôt chamarré et flambé de noir, de vert et de quelques taches de jaune sur un fond gris. Il prend le plus beau poli ; il est propre pour le tour et fait de superbes placages.
Le fruit est doux et agréable, il est rafraîchissant et astringent. Les semences sont, dit-on ophtalmiques ; mais le tout est rarement employé en médecine."

Buffon Histoire naturelle.

calendrier républicain