FUMETERRE (Papavéracées)

13 ventôse

Fiel de terre, ou Fleur de terre, ou Herbe aux mariages, ou Bec d'oiseaux, ou encore Soupe au vin, la fumeterre est une plante officinale qu'on rencontre au bord des chemins. On en tire l'infusion dite "des centenaires".

Au Moyen Age, elle se nommait (en latin). "fumus terrae", c'est à dire "fumée de la terre" parce que le suc de cette plante fait pleurer les yeux comme la fumée.

Extrait de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert:

"La fumeterre est une plante à laquelle on attribue de grandes vertus; elle est recommandée dans les obstructions, dans la rétention des règles et des urines; elle passe pour fortifier l'estomac et les viscères; elle est presque toujours un des ingrédients des remèdes qu'on prescrit dans la cachexie, les maladies chroniques, hypochondriaques, scorbutiques, la mélancolie, la jaunisse, [...]

Cette plante est vantée comme un spécifique pour guérir la gale, même la plus invétérée: on en fait infuser une poignée dans du petit lait, qu'on fait prendre au malade; ou bien on en donne le suc exprimé et clarifié, à la dose de 2, 3, 4 onces: elle procure de très bons effets dans toutes les maladies de la peau; elle est aussi réputée fébrifuge; et on la mêle avec les autres remèdes de cette classe. Le suc exprimé de cette plante se prescrit souvent et avec succès dans le scorbut; on le mêle avec celui de cresson, de cochléaria, etc. [...]

La fumeterre nous fournit, comme nous l'avons dit, plusieurs bons remèdes, son suc, son extrait, etc. outre cela, on prépare avec son suc un sirop qu'on peut fort facilement faire prendre aux enfans auxquels on croit cette plante nécessaire."



calendrier républicain