CYPRES (Cupressacées)

(17 frimaire)

Chez les Grecs et les Romains, le cyprès était lié au culte de Pluton, dieu des enfers; on en plaçait une branche à la porte des maisons en signe de deuil; de son bois, on faisait des sépultures où l'on déposait les restes des personnes distinguées; on le plantait dans la terre des morts.

Il possède de nombreuses propriétés médicinales (astringent et fébrifuge par ses noix, sédatif nerveux par sa sève, cautérisant par sa résine).

Le bois du cyprès, très dur et presque incorruptible, à odeur aromatique, est employé fréquemment en construction et ébénisterie.

Photos: Cyprès de Nutka

calendrier républicain