COTON (Malvacées)

29 thermidor

"Les primitifs hindoustans appréciaient ce textile dont ils se vêtaient dès 2000 avant J-C. L'expédition d'Alexandre en Perse fit connaître le coton aux peuples méditerranéens: les anciens Egyptiens nommaient le cotonnier gossipion, "arbre à laine". Les Arabes, qui désignaient le coton par le nom de qutum (d'où est venu "coton"), ont introduit le cotonnier en Orient, puis dans les îles et sur les rives méditerranéennes (Sicile, Andalousie)".

(Source: Encyclopédie générale Hachette 1975)

"Au XIIe siècle, l'emploi du coton commence à se développer en Europe. Un siècle plus tard, à Venise, centre de commerce très important, des ateliers travaillent le coton en provenance de Damas et produisent les premières étoffes en coton. Celles-ci, appelées futaines, faites entièrement de coton ou mélangées à de la laine ou à du lin, sont utilisées pour confectionner des pourpoints et des vêtements de dessous et de dessus.

Le coton n'occupe une place majeure dans l'histoire des textiles en Europe que depuis le XVIIe siècle avec l'arrivée des cotonnades indiennes. Aux époques précédentes, durant l'Antiquité et le Moyen Age, les fibres textiles les plus couramment utilisées sont de type animal (laine, et plus rarement soie) et végétal (lin, chanvre, ortie, genêt...).

Le coton non filé est également employé à l'époque médiévale comme bourre. Celle-ci est insérée entre les épaisseurs de toile doublant les pourpoints.

Cependant, l'histoire du coton en Europe ne débute vraiment qu'avec la création des compagnies européennes de commerce en Inde, qui se lancent dans l'importation des cotonnades indiennes à grande échelle."

(Source: le texte est extrait de "Musée d'Art et d'Histoire de Genève").

calendrier républicain