COLZA (Crucifères)

27 thermidor

"Le colza est un chou champêtre... Les feuilles de colza se mangent dans le pot et en salade quand elles sont jeunes et tendres...... Les bestiaux en sont très friands, c'est même une économie assez ordinaire de couper les feuilles de colza depuis le mois de septembre (sur la fin de fructidor), dès qu'il est levé, jusqu'au mois de décembre (de frimaire) pour les donner en vert aux bestiaux, surtout aux vaches et aux bœufs qu'on veut engraisser, cela n'empêche point le colza de repousser pendant l'hiver et de donner sa graine dans le temps.....

Les tiges de colza servent à couvrir, à chauffer le four et à brûler, on les vend en bourrées pour ces mêmes usages.

L'huile extraite de la graine de colza est bonne à brûler. Elle sert aux bonnetiers et à toutes les manufactures de draps et de laines, on en emploie même dans le ménage pourvu qu'elle soit fraîche et nouvelle. Avec les tourteaux (reste de graines après expression) on fait des savons gras verts et noirs, on les donne aux vaches et aux truies." (La nouvelle maison rustique, an XII).

Les choses ont bien changé depuis l'an XII, l'huile de colza et son tourteau, considérés comme impropre à la consommation humaine et animale jusqu'au milieu du XX ème siècle, est devenue (après sélection généalogique) une huile de table recommandée par les nutritionnistes pour son usage à froid. "Huile de colza, huile équilibrée de Z à A", c'est la publicité d'un célèbre fabriquant d'huile (de colza, évidemment).

Après la sélection généalogique, ce sont les manipulations génétiques, le marché du colza se porte bien: grâce "aux efforts de communication et de positionnement sur le marché", en Europe, la surface cultivée en soja est passée de 50 000 hectares en 1960 à plus de 900 000 hectares en 2001. J'ose dire que c'est une invasion!

La majeure partie du colza est destinée à la nutrition du bétail (vaches, porcs et volailles où il entre en concurrence avec le soja), mais le colza s'insinue aussi partout dans l'industrie agro-alimentaire: sauces, biscuits, pâtisseries, confiseries, conserves de poissons; quelques bouteilles d'huile atterrissent sur notre table; et une faible partie de la production est utilisée dans la fabrication de bio-carburants.

calendrier républicain