COING (Rosacées)

(28 brumaire)

Fruit du très beau cognassier, plante mellifère. Les Grecs et les Romains faisaient de la confiture de coing avec du miel, ou encore du vin. Symbole d'amour et de fécondité, le coing servait de don nuptial.

"La semence du coing donne un mucilage propre pour adoucir l'âcreté des humeurs, pour les crachements de sang, pour les ulcères du poumon, pour les hémorroïdes. On s'en sert en gargarisme contre l'aridité et la sécheresse de la langue, en clystère pour apaiser les douleurs des hémorroïdes. On tire ce mucilage avec de l'eau de rose, pour guérir l'ophtalmie, les crevasses des mamelles et les brûlures." (La nouvelle maison rustique, an XII)


calendrier républicain