CHANVRE (Cannabinées)

(21 vendémiaire)

Cultivé pour ses fibres textiles, il est très répandu dans toutes les régions (à l'époque qui nous intéresse). Linge de corps, draps, sacs, ficelles, câbles, papier, voiles de navire, cordons, sangles, filets de pêche et même des chaussures sont faits de chanvre.

Ses graines (le chènevis) sont données à la volaille, ou portées au moulin pour en extraire une huile à brûler et à faire des savons mous. Ce qui reste après expression de l'huile (le tourteau) est destiné à la nourriture des porcs, à la confection d'appâts pour la pêche.

"Le chènevis échauffe, dessèche, soulage la toux, guérit la jaunisse, et remplit la tête de vapeur. Dans la relaxation de la luette, on fait cuire un peu de chènevis dans l'oxycrat, puis on donne la colature pour gargariser la partie, ce remède est infaillible. L'huile tirée du chènevis par expression, ramollit, empêche les inflammations, attire dehors les corps étrangers; elle est propre aux tumeurs et aux cancers non ouverts: on les en frotte tous les jours plusieurs fois avec le bout du doigt." (La nouvelle maison rustique, an XII)


calendrier républicain