AZEROLE (Rosacées)
(22 brumaire)

Epine blanche, ou épine d'Espagne, l'azerolier pousse à l'état sauvage dans les contrées chaudes.

"Son fruit qu'on nomme azerole est bien moins gros que la nèfle ordinaire, il a comme une espèce de couronne, et renferme deux ou trois noyaux. Au commencement, il est vert, dur, âpre et désagréable, et il est longtemps à mûrir; mais en mûrissant, il devient mou, doux, assez semblable en couleur et en figure à celui de l'épine blanche, mais deux fois plus gros, et à peu près comme une cerise: l'œil en est fort grand et fort ouvert, la queue courte, menue et enfoncée, la chair jaunâtre et un peu pâteuse, ayant deux noyaux assez gros, ce qui fait qu'il n'y a pas beaucoup de chair, le goût en est aigrelet et assez agréable; mais comme il est trop âcre à manger cru, on en fait de bonnes confitures au sucre, au miel et au vinaigre." (La nouvelle maison rustique, an XII)


calendrier républicain