ARMOISE (Composées)

7 thermidor

Elle doit son nom à Artémis protectrice des vierges et des femmes malades. On la nomme aussi couronne de Saint-Jean, ceinture de Saint-Jean, herbe à cent goûts, herbe de Saint-Jean, herbe de feu, ou encore tabac de saint Pierre.

Plante aromatique au goût proche de celui de l'absinthe, on utilise ses feuilles pour parfumer les ragoûts, mais elle est plus connue pour ses vertus médicinales et ses pouvoirs magiques. Pline l'Ancien la signale dans son Histoire Naturelle en conseillant au voyageur d'en porter toujours un rameau sur lui.

Au Moyen Age, on jetait un bouquet d'armoise dans le feu de la Saint Jean pour éviter les tours de rein. Et de tout temps, l'armoise "excite les mois des femmes, elle aide à l'accouchement et à faire sortir l'arrière-faix, elle abat les vapeurs, elle rompt la pierre et guérit la suppression d'urine." (La nouvelle maison rustique, an XII)

calendrier républicain