APOCYN (Asclépiadiacées)

8 fructidor

Plusieurs plantes répondent à ce nom au XVIII ème siècle en France: des apocyns dits "du Canada", plantes d'orangerie et de serre chaude de la famille des Apocianacées; et un apocyn "qui porte la ouate" dont le nom botanique est Asclepia syricia, de la famille des Asclépiadacées.

Apocyn signifie en grec: "tue chien", Dioscoride (botaniste Grec né 60 ans avant J-C) évoque un arbrisseau nommé apocyn qui tuerait chiens, loups, renards et panthères.

Il me semble que Fabre d'Eglantine voulait évoquer non pas "l'apocyn du Canada", qui fait partie des "curiosités", mais plutôt cette plante à ouate, certainement plus connue des Français qu'une plante de serre.

Cet "apocyn à ouate" est un arbuste qui viendrait d'Egypte et qui supporte les froids rigoureux, ses fruits ressemblent à de petites bananes de 7 à 10 cm de longueur qui s'ouvrent à maturité pour libérer des graines munies de longues soies blanches. La plante possède des racines traçantes qui lui permet d'envahir n'importe quel terrain.

Voici ce qu'en dit La nouvelle maison rustique (édition de l'an XII) :

"Lorsque le fruit commence à s'ouvrir, on le coupe et on le laisse sécher, après la dessiccation, on sépare l'aigrette en ouate d'avec la graine et on la met dans des sacs. On est parvenu à la carder et à la filer en France, au point d'en fabriquer des velours, des molletons, des flanelles supérieures à celles de l'Angleterre, des satins qui imitent ceux des Indes, des espagnolettes, des bas, des bonnets etc.

Pour carder cette ouate, si légère qu'elle s'envolerait au moindre vent, il faut la tenir dans un sac et la tenir à la vapeur d'eau chaude. Il est très facile de la carder lorsque l'on met un fil de coton ou de soie, la soie ou le coton donne du corps à la ouate.

Quand on n'emploierait pas cette ouate pour la fabrication des vêtements, elle serait très avantageuse pour ouater les couvertures.

La tige de cette plante mise à rouir comme celle du chanvre et du lin, ensuite sérancée et préparée comme eux, fournit un fil fort long, très fin et d'un blanc luisant."

x

x

x

x

x

Ci contre, deux fruits d'apocyn déguisés en perruches s'abreuvant dans un verre d'eau.

x

x

x

x


calendrier républicain