ANGÉLIQUE (Ombellifères)

4 prairial

Herbe aux anges, herbe à la fièvre, herbe de Saint-Esprit, c'est une plante que l'on rencontre dans les marais et les prairies.

Les médecins de la Renaissance appellent sa racine "racine du Saint-Espit" en raison des "grandes et divines propriétés" qu'elle a contre de très graves maladies, et Paracelse (1493-1541) raconte qu'elle fut un "médicament merveilleux" à Milan où sévissait une épidémie de peste en 1510.

Avec le suc irritant de l'angélique, les mendiants de la Cour des Miracles se fabriquaient des ulcères et des chancres dignes d'inspirer la pitié.

Aujourd'hui les pouvoirs de l'angélique sont plus modestes, ses racines et ses fruits sont prescrits contre l'atonie digestive, l'aérophagie spasmodique, les vomissements, les tensions abdominales, les migraines d'origine nerveuse, les menstruations difficiles, l'asthme nerveux et l'insuffisance hépatique.... Et ses tiges confites sont délicieuses.


calendrier républicain