ALISIER (Rosacées)
(9 brumaire)

Arbre dont le feuillage en automne prend une magnifique teinte rousse. Son fruit, l'alise, brune, acerbe et acidulée agace la dent, elle était utilisée pour faire du vinaigre. Son écorce est un remède contre la dysenterie. Son bois sert en ébénisterie et en lutherie.

"Outre le fruit, comme cet arbre jette beaucoup de branches, et que ses feuilles ne sont sujettes à aucune vermine, on en fait de très belles allées. Le bois d'alisier qui est aussi fort recherché, parce qu'il est dur et noir, sert à faire des flûtes, fifres, manches de couteaux et autres ouvrages.

Les alisiers languissent dans les terres légères ou maigres; ils veulent une belle exposition et une terre grasse ranimée par du bon fumier de mouton, et bien labourée.

On peut laisser mûrir le fruit de l'alisier sur la paille comme des nèfles. Il y en a qui n'ont point de noyau, il y en a aussi qui sont noirs et doux comme des cerises, et c'est le micocoulier." (La nouvelle maison rustique, an XII)

calendrier républicain