AJONC (Papilionacées)

(16 frimaire)

Arbuste épineux à fleurs jaunes qui croît sur les terres pauvres.

L'espèce la plus répandue est l'ajonc d'Europe qui atteint une hauteur de 2 mètres. On trouve aussi l'ajonc nain, abondant en Provence. On l'appelle vulgairement ajonc marin, jomarin, landier, jonc épineux, vigneau, genêt épineux.

Voici la définition qu'en donne l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert:

Genêt épineux:
"Les épines dont cet arbrisseau est couvert le distinguent des autres genêts; ses fleurs en épis sont succédées par des gousses aplaties, courbes, contenant trois ou quatre graines faites en forme de rein. Le grand et le petit genêt épineux sont communs dans les montagnes et bruyères d'Angleterre, et l'on en voit de cultivés dans leurs jardins qui y font une belle figure, et qui ne le cèdent point aux meilleurs arbrisseaux toujours verts. On les tond comme l'if, mais ils les surpassent à tous égards; car ils fleurissent dans toutes les saisons de l'année, et gardent longtemps toutes leurs fleurs. Quand ils sont bien taillés et soignés, ils forment des haies impénétrables."

Il sert comme combustible, comme clôture, pour la litière des animaux. L'ajonc incinéré fournit un excellent moyen d'amendement des terres.

calendrier républicain