ZINC

28 nivôse

Photo: toits de zinc à Paris

Au 14ème siècle, Inde et Chine produisent du zinc métallique, mais en Europe, ce n’est qu’au 18 ème siècle qu’on réussit à extraire du zinc de la calamine et qu’on le produit de façon industrielle.
Dès lors, le zinc sous sa forme métallique sera utilisé pour fabriquer des tôles de "fer blanc" (fer recouvert à chaud de zinc), des cuvettes bassines et baignoires, des toitures, corniches et gouttières.

La baignoire de Napoléon Ier :

En 1806, Jean-Jacques Dony, le père de l’industrie du zinc en Belgique, a offert à l’empereur une baignoire en zinc pour le remercier de lui avoir octroyé la concession pour les mines de calamine de la Vieille Montagne et d’avoir pris un décret impérial sur la fabrication du zinc.
Arborant le monogramme “N", la baignoire de campagne est décorée de peintures imitant le marbre et est munie d’un chauffe-eau. Elle a suivi Napoléon jusqu’à sa défaite, en Europe et partout ailleurs. Elle revint ensuite à son secrétaire particulier, le comte de Fain.
Dans les années 1970, la société héritière de Dony l’a rachetée aux descendants du comte et l’a confiée à la Maison de la Métallurgie et de l’Industrie de Liège, où elle est toujours exposée.
(texte tiré du site du musée de Liège).

Illustration: Degas la baignoire (détail) 1886



calendrier républicain